Football/Linafoot : Plusieurs dirigeants des clubs unanimes sur l’annulation du championnat national saison sportive 2021-2022 !

Le championnat national de la République Démocratique du Congo Linafoot est en voie d’être annulé.

Ce sont les dirigeants des clubs congolais qui sont entrain de mettre la pression pour cette fin. Pour cause, l’arrêt du championnat national depuis plus de deux mois a mis les joueurs dans un mauvais état physique pour reprendre le championnat et le temps restant insuffisant pour aller jusqu’au bout du championnat.

C’est dans cette dynamique, à en croire nos sources, que plusieurs dirigeants des clubs de football réunis dans l’ADFCO, attendez, Association des Dirigeants de Football du Congo, mettent la pression aux dirigeants du football congolais notamment la Fecofa afin d’annuler le championnat.

En effet, ces dirigeants fondent notamment leur argumentaires sur l’un des règlements de la Fecofa qui stipule qu’en cas d’arrêt du championnat est que le 60% des matchs ont été joués, le club le mieux classé du championnat sera proclamé automatiquement champion (cas de la saison 2019-2020). Cependant, force est de constater que cette saison, jusqu’à l’arrêt du championnat, la moitié des matchs programmés de l’ensemble de la saison ne se sont pas joués ( le championnat s’est arrêté à la 17 ème journée du phase aller ).
C’est ainsi que ces dirigeants des clubs demandent l’annulation du championnat pour ne pas mettre en difficulté les uns et les autres.

Une source sûre contactée par notre rédaction a affirmé que cette demande d’annulation du championnat est entrain d’être étudiée en ce moment par l’instance faîtière du football congolais, et ce malgré, les 299.000 dollars américains que le gouvernement congolais a mis à la disposition de la Linafoot pour le déplacement des clubs afin de reprendre plus vite le championnat national et l’assurance du gouvernement d’accorder une dérogation de 32 jours à la Linafoot pour boucler tant bien que mal le championnat.

Wait and see !

Timothée Yebe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *