RDC/Justice : L’arrêt de la haute cour militaire sur le procès l’homme Floribert Chebeya et Fidèle Bazana sera rendu le 11 Mai.

La Haute cour militaire siégeant au second degré sur le double assassinat des défenseurs des droits de l’homme Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, rendra son arrêt le 11 mai prochain. Toutes les parties au procès ont déjà été notifiées.

L’annonce a été faite ce mercredi 27 avril 2022 par Me Richard Bondo, coordonnateur des avocats des parties civiles.

« Toutes les parties ont été déjà notifiées. La Haute Cour va se prononcer le 11 mai », a-t-il fait savoir.

Contactés également par 7SUR7.CD, Me Daniel Baudelet et Me William Wenga respectivement avocats des prévenus Christian Ngoy Kenga Kenga et Paul Mwilambwe ont confirmé cette information.

Le commissaire supérieur Christian Ngoy Kenga Kenga, le commissaire supérieur adjoint Paul Mwilambwe et le commissaire Jacques Migabo sont les principaux accusés. Ils avaient été condamnés à la peine de mort au premier degré.

Ces officiers de la police sont poursuivis notamment pour détournement d’armes et munitions de guerre, assassinat, association des malfaiteurs, terrorisme et désertion simple.

Le ministère public avait requis la peine de mort contre Kenga Kenga et 10 ans de servitude pénale contre J. Migabo. Par contre, l’auditeur général avait sollicité l’acquittement de Mwilambwe.

Rédaction de Simcongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *