RDC: Félix Tshisekedi et Sama Lukonde attendus à Lubumbashi cette semaine pour lancer les assises sur la table ronde sur la paix et le vivre-ensemble !

Le gouverneur du Haut-Katanga Jacques Kyabula Katwe a annoncé le mardi 19 avril 2022 lors d’un échange tenu au gouvernorat de province à Lubumbashi avec les personnalités politiques membres de l’Union sacrée pour la nation que Félix Tshisekedi Tshilombo, président de la République démocratique du Congo et Jean-Michel Sama Lukonde, chef du gouvernement congolais sont attendus à Lubumbashi cette semaine pour lancer les assises sur la table ronde sur la paix et le vivre-ensemble.

Selon le chef de l’exécutif provincial, ses collègues du grand Kasaï et ceux du grand Katanga sont attendus aussi à ces rencontres, lesquelles seront ouvertes par le chef du gouvernement et fermées par le président de la République.

« Le premier ministre arrive d’ici-là et il dois tenir un meeting au niveau de la Gare centrale pour un message de paix qu’il va faire passer comme nous l’avons fait. Après, il y a des assises des gouverneurs qui vont commencer ici. Ce sont les gouverneurs du Grand Kasaï et ceux du Grand Katanga. Le premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, va lancer ces assises et c’est le chef de l’État qui va les clôturer », a-t-il expliqué à l’assistance.

Jacques Kyabula Katwe a, au nom du coordonnateur provincial de la vision du Chef de l’État, appelé tous les leaders de l’Union sacrée à sensibiliser et mobiliser leurs collègues pour un accueil chaleureux à l’endroit des autorités du pays qui arrivent dans son entité.

« Nous devons leur réserver un accueil chaleureux et que notre chef lui-même sente que nous sommes derrière lui, le premier ministre sente que l’union sacrée est là derrière lui et derrière le président de la République mais aussi ceux qui sont en face de nous sentent que c’est très chaud de notre côté », a-t-il souhaité.

Pour rappel, des messages de division entre les Katangais et les Kasaïns ont circulé depuis plus d’une semaine sur les réseaux sociaux dans cet espace sud-est de la RDC. Des messages qualifiés de tribalisme par le chef de l’État lors de la 49e réunion du Conseil des ministres tenue le vendredi 15 avril dernier à Kinshasa. Une délégation de députés nationaux a été aussi envoyée à Lubumbashi pour parler avec les leaders politiques, socioculturelles et de la société civile pour trouver une solution durable entre le congolais.

Rédaction de Simcongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *