États-Unis/RDC: Un officier blanc tire mortellement sur un congolais à Grand Rapids dans le Michigan !

Une vidéo de la police a été publiée montrant un officier blanc tirant mortellement sur un homme noir à l’arrière de la tête après une bagarre à propos d’un pistolet paralysant, annonce BBC.

Selon le média, « des images de l’incident du 4 avril à Grand Rapids, dans le Michigan, montrent Patrick Lyoya, 26 ans, fuyant l’officier après un contrôle routier ».

L’officier, qui n’a pas été nommé, est alors entendu dire à M. Lyoya de « lâcher » son Taser, avant que l’homme ne soit abattu alors qu’il est allongé face contre terre.

Situation qui a provoqué des manifestations dans cette partie des USA. Des dizaines de manifestants se sont rassemblés mercredi devant le département de police de Grand Rapids (GRPD) pour exiger que le nom du policier impliqué soit rendu public.

Il sied de noter que M. Lyoya est originaire de la République Démocratique du Congo et vivait à Grand Rapids depuis environ cinq ans, selon le bureau de l’avocat des droits civiques Benjamin Crump, qui représente la famille Lyoya.

Que montrent les vidéos ?

Mercredi, le GRPD a publié des images de l’incident provenant d’une caméra corporelle de la police, de la caméra de tableau de bord d’une unité de police, d’un téléphone portable et d’un système de surveillance à domicile.

L’une des vidéos montre le policier arrêtant le véhicule de M. Lyoya peu après 08h00 heure locale (12h00 GMT) le 4 avril.

L’officier a décidé d’arrêter la voiture pour immatriculation incorrecte, ont déclaré les autorités citées par CNN.

M. Lyoya sort de la voiture, mais le policier lui demande de remonter.

Apparaissant confus, M. Lyoya reste hors du véhicule et demande ce qu’il a fait. L’officier demande s’il parle anglais et M. Lyoya répond « oui ».

On demande alors à plusieurs reprises à M. Lyoya s’il a un permis, et après une brève conversation, il s’enfuit de l’officier.

Les deux sont alors vus en train de lutter au sol et le policier sort son Taser, sur lequel les deux se battent. L’officier dit à M. Lyoya de lâcher le pistolet paralysant.

Au cours de cette altercation, le policier a accidentellement éteint sa caméra corporelle, selon la police.

Cependant, des images filmées à partir du téléphone portable du passager de M. Lyoya ont également été diffusées, ce qui semble montrer que l’officier a tiré sur M. Lyoya à l’arrière de la tête.

Lors d’un briefing mercredi, le chef du le département de police de Grand Rapids, Eric Winstrom, a déclaré : « D’après ma vision de la vidéo, le Taser a été déployé deux fois. Le Taser n’a pas établi de contact. »

« Et M. Lyoya a reçu une balle dans la tête. Cependant, c’est la seule information dont je dispose », a-t-il déclaré, qualifiant l’incident de « tragédie ».

Le policier est actuellement en congé administratif dans l’attente du résultat de l’enquête. Il ne serait pas identifié publiquement à moins que des accusations criminelles ne soient portées, a déclaré M. Winstrom.

M. Crump, représentant la famille Lyoya, a exigé que l’officier soit renvoyé et inculpé.

Il a tweeté que les vidéos montraient l’officier de police tirant sur M. Lyoya non armé « alors qu’il était au sol et face à l’officier! »

« Patrick n’a jamais utilisé la violence contre cet officier même si l’officier a utilisé la violence contre lui à plusieurs reprises », a ajouté M. Crump.

BBC et rédaction de Simcongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *