Kinshasa : Un député national de l’UDPS tabassé par les militants de l’Ecidé !

Les militants du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé) de Martin Fayulu sont accusés d’avoir tabassé le député national Bruno Kabangu Tshizubu Kabatshi, élu de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social UDPS).
.
C’est lui-même l’élu national qui l’a annoncé et affirme que l’événement s’est déroulé le samedi 26 février 2022 dans la commune de Masina à la Tshangu.

À lui en croire, il a été tabassé pour avoir porté un T-shirt avec l’effigie du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

En effet, le dimanche 27 février 2022, il a reçu dans sa résidence située au quartier Salongo dans la commune de Limete, la visite du secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya, accompagné de quelques députés nationaux de l’Union Sacrée de la Nation.

« Ils disaient que si vous portez un polo avec le visage du président de la République, ne passez pas. Ça c’est une zone rouge, on ne connaît pas Tshisekedi. Ce sont des gens de l’ECIDé, de LAMUKA, c’est au quartier 3 Masina. Ils ont dit qu’ils ne reconnaissent pas Tshisekedi. C’est interdit ? Comment je ne peux pas porter, nous sommes en démocratie. J’ai failli mourir, je pouvais mourir si je n’avais pas fui comme il y avait un Sous Ciat là. Ils étaient déterminés à me tuer », a affirmé le député Kabangu.

Pour sa part, le numéro un du Parti présidentiel a condamné cet acte. Augustin Kabuya estime que dans une démocratie il faut laisser chacun s’exprimer ou appartenir à une famille politique de son choix.

Timothée Yebe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *