Justice : Jean-Paul Paluku Ngahangondi député du territoire de Beni aux arrêts !

Ce dimanche 6 février 2022, le député provincial dans le territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu, Jean-Paul Paluku Ngahangondi, a été mis aux arrêts dans la ville de Goma, et devra passer sa toute première nuit dans l’agence nationale des renseignements( ANR ).

Jusqu’à présent aucune communication n’a été faite sur l’arrestation de Jean-Paul Paluku, et par le passé n’a nullement était invité par les autorités judiciaires.

Cet élu de Beni est notamment réputé pour ses sorties médiatiques souvent faites dans le but de dénoncer les tueries des civils interminables dans sa circonscription électorale.

 » Cette pratique d’arrestation risque de réduire la réussite qui restait à l’état de siège. Critiquer un programme ou une décision n’est pas un crime. Ce député est parmi les rares élus et acteurs politiques qui dénoncent les violations des droits humains et les faiblesses des services de sécurité  » a déclaré Vicar Batundi, vice-président de la société civile de Goma, dans une adresse à la presse locale le dimanche soir.

Il sied de noter que, depuis l’instauration de l’État de siège à l’Est du pays en mai 2021, certains députés provinciaux avouent que cette mesure par le chef de l’État n’abouti à aucun changement. Le député Jean-Paul Paluku, est le deuxième a être arrêté sous l’État de siège au Nord-Kivu, après l’élu de Lubero Didier Lukogho, deux mois avant.

Japhet Punzu/SIMCONGO.NET

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *