Frédéric Kitenge à la Fecofa :  » Mazembe ne peut pas remettre le trophée »!

Le torchon brûle désormais entre le TP Mazembe et la Fédération Congolaise de Football Association (Fecofa) sur le dossier Zao Matutala.

Quelques heures après la lettre de la Fecofa demandant à la Linafoot de remettre d’organiser la cérémonie de remise de trophée, cagnotte et les médailles à l’AS Vita Club reconnue championne de la saison sportive 2020-2021, Frédéric Kitenge Kikumba manager du TP Mazembe a réagi.

Interrogé par la Radio Top Congo, Frédéric Kitenge Kikumba, manager du TP Mazembe déclare que son équipe ne remettra pas le trophée à V. Club.

« Nous sommes surpris par cette lettre sans effet de la Fecofa, celle-ci sait très bien que Mazembe est tiers à ce procès. C’est un procès qui concerne Vita Club, Don Bosco et Fecofa. Mazembe n’est pas du tout concerné, on a ravi le trophée à personne, Mazembe n’a été condamné nulle part parce que pour que vous soyez condamnés vous devez été préalablement entendus et présenter vos moyens de défense. On est surpris de voir qu’une partie au procès puisse se transformer en juge et donner des leçon. Mazembe ne peut pas remettre le trophée », a déclaré Kitenge Kikumba.

Il a par la suite affirmé que le club Lushois va d’ailleurs porter plainte contre Donatien Tshimanga, président a.i et Belge Situatala SG de la FECOFA au niveau du TAS.

Pour la mémoire :

La fédération congolaise de football association (Fecofa) a demandé pour la deuxième fois à la ligue nationale de football (Linafoot) à travers une correspondance datée du 24 février 2022, de procéder à l’exécution de la décision du TAS, celle de remettre le trophée et les médailles à l’AS Vita Club. En effet, cette décision arrive après une réunion tenue le mercredi 23 février entre les deux instances à Kinshasa.

Le contexte :

Lors de la saison sportive 2020-202, V.Club avait aligné le joueur Matutala Zao dans trois matchs. Mais il s’avère que ce dernier ne s’appellerait pas Matutala Zao mais Matutala Kiniambi Zola et serait issue de la formation de Corbeaux KFA de Lubumbashi. Il aurait fui et aurait changé de nom d’où la dénonciation du Cs Don Bosco qui a eu gain de cause à la Fécofa après avoir été débouté par la Ligue Nationale de Football (Linafoot) qui avait donné raison à V.Club en 1ère et 2ème instance se basant sur la bonne foi du club qui a eu la peine de se renseigner auprès de la Fécofa qui avait reconnu que le joueur n’avait aucun lien avec la formation de lushoise. Après que la Fédération Congolaise de Football Association (Fécofa), au travers de sa commission ad hoc, ait infligé à V.Club trois forfaits lui privant du titre au championnat de la Ligue Nationale de Football (Linafoot), les dirigeants des Dauphins Noirs de Kinshasa s’étaient décidés d’aller en dernier recours au TAS pour faire valoir leur droit sur cette affaire. La décisive a été notifiée aux parties concernées le vendredi 8 octobre dernier.

Timothée Yebe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *