Sécurité/Ituri : 729 éléments des groupes armés arrêtés depuis l’instauration de l’état de siège (Armée).

L’armée congolaise a annoncé l’arrestation de 729 éléments des groupes armés arrêtés depuis l’instauration de l’état de siège

L’armée congolaise a annoncé l’arrestation de 729 éléments des groupes armés arrêtés depuis l’instauration de l’état de siège dans la province de l’Ituri, le jeudi 18 novembre.

À en croire le porte-parole des opérations militaires de l’Ituri, tous ces éléments des groupes armés arrêtés sont détenus à la prison centrale de Bunia.

En effet, sur les 729 éléments des groupes armés, 342 sont des miliciens CODECO (Coopérative pour le Développement du Congo), 71 sont des ADF et leurs alliés, 13 éléments du mouvement d’autodéfense Zaïre, 64 éléments de la milice FRPI(Force de Résistance Patriotique de l’Ituri), 226 miliciens du Front Patriotique et Intégrationniste du Congo « FPIC » et 13 Mai-mai. Une information d’ailleurs confirmée par le général Jules Ngongo.

La même source indique que certains d’entre ces rebelles ont été jugés et d’autres comparaissent devant les juridictions militaires.

Timothée Yebe/SIMCONGO.NET

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.