Culture : La mesure d’interdiction sur la chanson « Nini tosali te » et « Lettre à ya Tshitshi » sera levée dans les prochaines heures !

La mesure d’interdiction sur la chanson « Nini tosali te » du groupe musical MPR et « Lettre à ya Tshitshi » de Bob Elvis sera levée dans les prochaines heures.

Cette information a été livré par l’inspecteur de la Commission nationale de censure des chansons et spectacles, Didi Kelokelo ce mercredi 10 novembre 2021.

« Dès les premières heures de ce mercredi, ces mesures (interdisant la diffusion des chansons « Nini tosali te… et Lettre à Ya Tshitshi » seront levées. Il y aura une lettre de levée de mesure qui sera transmise à toutes les chaînes et aux auteurs » a-t-il déclaré.

Avant d’ajouter : « Pour le cas de la chanson ”Nini Tosali te”, le groupe MPR est passé à la commission hier (mardi) à 15 heures pour répondre, mais malheureusement c’était un peu tard. La sanction était déjà prise », précise-t-il.

Selon lui, cette décision d’interdiction sur la chanson « Nini tosali te » est motivée par le fait que le groupe MPR a sorti la chanson « Semeki » en violation des dispositions de l’article 5 de la commission qui stipule que personne ne peut diffuser une chanson nouvelle ou ancienne sans l’autorisation préalable de la commission de censure. Donc la chanson devait passer par la Commission avant toute diffusion. Et curieusement, il y a encore eu une nouvelle chanson sortie dans les mêmes conditions. C’est la raison pour laquelle nous l’avons suspendue.

Timothée Yebe/SIMCONGO.NET

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.