Sécurité/Ituri: « On a l’impression qu’avant l’état de siège est égale pendant l’état de siège », Sosthene Ayikuli !

L’évêque du diocèse catholique de Mahagi-Nioka Monseigneur Sosthene Ayikuli a organisé une conférence de presse, le vendredi 08 octobre 2021, à Mahagi dans la province de l’Ituri.

L’évêque du diocèse catholique de Mahagi-Nioka Monseigneur Sosthene Ayikuli a organisé une conférence de presse, le vendredi 08 octobre 2021, à Mahagi dans la province de l’Ituri.

Au cours de cette conférence de presse, Monseigneur Sosthene Ayikuli a annoncé que rien n’a changé sur le plan sécuritaire dans la province de l’Ituri, ce, malgré l’installation d’État de siège.
« Les mois sont passés, les résultats auxquels nous nous attendions n’arrivent pas, la situation empire davantage, le nombre des morts s’accroît, la désolation continue. On a l’impression qu’avant l’état de siège est égale pendant l’état de siège. Alors à ce niveau-là, on se dit à quoi bon l’état de siège ? À quoi bon… On se demande si cet état de siège était bien réfléchi, bien programmé (…) mais les mois passent, les résultats ne se font pas voir, la situation devient pire qu’avant (…) » a-t-il déclaré.

Pour ce faire, l’évêque du diocèse de Mahagi-Nioka lance un appel de responsabilité à l’égard du gouvernement congolais afin de ramener la paix dans cette partie du pays.

Signalons par ailleurs que cette conférence de presse intervient vingt-quatre (24) heures après l’attaque des installations de l’Institut Nationale des Recherches Agronomiques à Rimba, en groupement Nyoka, territoire de Mahagi, par les miliciens de la Coopérative pour le Développement au Congo (CODECO). Au moins cinq (5) personnes ont été tuées dans cette attaque.

Timothée Yebe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.