ENVIRONNEMENT/ Pollution : Les espèces aquatiques ont fui la rivière Kasaï.

Suite à la pollution de la rivière Kasaï par l’Angola, les poissons et autres espèces aquatiques ont quitté la rivière Kasaï dans la province du Kwilu.

Cette annonce a été faite par monsieur Malonga KULIBAL chef de bureau de service du système d’information géographique du Ministère provincial de l’environnement, ce mardi 12 octobre.

” Selon les rapports de la population riveraine et de nos agents qui sont sur place, les poissons se sont déplacés en quittant leur biotope. C’est-à-dire leur milieu de vie en fuyant la pollution qui a eu lieu dans la rivière. Ce sont des êtres aquatiques qui vivent dans les tronçons pollués. Ils se sont déplacés suite à cette catastrophe de la pollution de la rivière Kasaï, pollution de nature industrielle puisqu’il y a des substances toxiques qui se sont mélangées avec l’eau alors les poissons ont diminué dans cette partie , comme ils ont fuit cette pollution. Cela crée la famine. Il faut un dédommagement de la part de l’Angola”, a-t-il dit.

Il sied de noter que depuis dans la même partie du pays deux hippopotames et plusieurs poissons étaient morts de suite de cette pollution.

Timothée Yebe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.