Entérinement de Denis Kadima : « Nous avons opéré un choix qui nous a semblés judicieux » Dodo Kamba!

Les réactions fusent de partout après l’entérinement de Dénis Kadima candidat consensuel du groupe de six confessions religieuses par l’Assemblée nationale comme futur président de la commission électorale nationale indépendante.

À cet effet, Dodo Kamba, représentant de l’église de réveil en République Démocratique du Congo et porte-parole du groupe de six confessions religieuses, a jugé que le choix porté sur Denis Kadima c’est un choix judicieux .

« Nous avons opéré un choix qui nous a semblés judicieux, c’est maintenant un sentiment des stressés qui est repris parce que nous nous attendons maintenant à un travail par rapport à ce que nous voulons tous dans ce pays à savoir les élections dans le délai, des élections qu’ils soient crédibles, transparentes et inclusives en même temps. Tout à fait, parce que nous avons vu, mais on ne veut pas comparer des personnes mais nous avons vu un profil, nous avons opéré le choix objectivement vu ce que nous avons trouvé dans le dossier de celui que nous avons choisi, nous espérons qu’il y aura un bon travail »

Signalons par ailleurs que le choix opéré par les six confessions religieuses était contesté par la conférence épiscopale nationale du Congo et l’église du Christ au Congo. Pour ces deux confessions religieuses, le choix de 6 était un choix des politiques.

Timothée Yebe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.