Affaire Min.des Sports et Fecofa : Sama Lukonde en arbitre !

Les jours passent et le conflit devient de plus en plus fort entre le ministère des sports et l’instance faîtière du football congolais.

Le torchon brûle depuis un temps entre le ministre des sports Serge Konde Chembo et la fédération congolaise de football association (Fecofa).
La pomme de discorde n’est rien d’autre que l’histoire des primes des joueuses de l’équipe nationale de la RDC U-20.

En effet, le premier ministre Sama Lukonde a annoncé lors du dernier conseil des ministres tenu le vendredi 29 octobre 2021 qu’il va réunir dans les prochains jours, le ministre des sports et loisirs ainsi que les responsables de la Fédération Congolaise de Football Association pour approfondir le sujet des primes des joueuses de la RDC U-20.

Il a par la même occasion promis de poursuivre les investigations dans tous les dossiers des équipes nationales engagées dans les compétitions en vue de sanctionner toute forme de manquement dans la gestion.

Pour la mémoire l’équipe nationale de la RDC U-20 féminin a récemment participé aux éliminatoires de la coupe du monde Costa Rica 2021.
En effet, les filles avaient haussé le ton le 13 octobre dernier qu’elles avaient touché aucune prime sur tous les quatre matchs livrés.
Le président de la République avait demandé même à l’inspection générale des finances (IGF) d’ouvrir une enquête sur ce dossier.
Et lors du dernier conseil des ministres, le ministre des sports et loisirs Serge Konde Chembo a déclaré devant les conseils que le gouvernement congolais avait réellement débloqué l’argent pour les primes des joueuses de l’équipe nationale U-20 et une somme de 43.650 dollars américains est jusqu’à présent restée intacte dans les comptes de la Fédération.

En réaction la fédération congolaise de football association (FECOFA), à travers son secrétaire général adjoint Patrice Mangenda, a affirmé que le gouvernement n’a pas payé les primes des joueuses de l’équipe nationale de la RDC. Les primes ont été payées par la FIFA et que l’argent décaissé dans le compte de la Fecofa par le gouvernement a servi à la restauration, l’hébergement et les frais d’organisation notamment le location de bus et consort.

Timothée Yebe/SIMCONGO.NET

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.