Sécurité : 127 enfants associés aux groupes armés ont regagné leurs familles !

l’ASBL Union pour la paix et la promotion des droits de l’enfant au Congo (UPDECO), a ramené 127 enfants dont des vulnérables et des associés à des groupes armés

En date du 16 novembre 2021, l’ASBL Union pour la paix et la promotion des droits de l’enfant au Congo (UPDECO), a ramené 127 enfants dont des vulnérables et des associés à des groupes armés.

Ces enfants ont regagné leurs familles respectives dans les localités et cités de Kiwanja, Rugari, Nyamilima, Kibirizi et Nyanzale, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

En effet UPDECO a pris le soin de former ces enfants afin qu’ils soient des encadreurs d’enfants en situation difficile.

Cette formation avait débuté le jeudi 11 novembre et a pris fin mardi puis, elle a été précédée d’une formation de six mois à différents métiers.

Le coordonnateur de l’UPDECO, Jacques Bulio, pense que la résilience communautaire reste la meilleure approche pour l’avenir. Car le nombre d’enfants en détresse est toujours en croissance. Mais, regrette-t-il, les fonds sont difficiles à trouver.

Timohée Yebe/SIMCONGO.NET

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.