Enquête/Congo hold-up : « La nouvelle agence anti-corruption du Président Tshisekedi…va procéder à la récupération des millions de dollars », Herman Cohen.

Plusieurs médias internationaux et ONG ont dévoilé les résultats de leurs enquêtes sur l’affaire Congo Hold-up exposant le camp de Joseph Kabila, le vendredi 20 novembre 2021.

Selon cette enquête, des membres de la famille de l’ancien président Joseph Kabila et certains de ses associés les plus proches ont pu mettre la main, avec la complicité de la BGFI, sur au moins 138 millions de dollars des caisses de l’État. C’est l’équivalent de 250 000 années de salaire moyen en RDC.

En effet, Herman Cohen le diplomate américain a, à travers son compte Twitter, encouragé la nouvelle agence anti-corruption mise en place par Félix Tshisekedi pour lutter contre la gabegie financière en République Démocratique du Congo.

À en croire son twitte, les services américains vont appuyer la nouvelle agence anti-corruption mise en place par le Président Félix Tshisekedi pour récupérer des millions volés par la famille Kabila.

« La nouvelle agence anti-corruption du Président Tshisekedi, avec l’aide des experts américains dans le secteur privé, va procéder à la récupération des millions de dollars volés au trésor public par la famille Kabila », a écrit ce diplomate sur son compte Twitter.

Signalons par ailleurs que Barbara Nzimbi, chargée de communication de Joseph Kabila a, à travers un communiqué, dénoncé le fait que l’image et le nom du Président de la République Honoraire sont utilisés abusivement comme produit d’appel pour tenter de crédibiliser cette démarche médiatique dont l’opportunité est questionnable.

Timohée Yebe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.