Congo Hold-up : La Licoco lève le ton !

Les réactions fusent de partout après la révélation des résultats de l’enquête de plusieurs médias internationaux et ONG sur l’affaire Congo Hold-up exposant le camp de Joseph Kabila, le vendredi 20 novembre 2021.

Selon cette enquête, l’ancien président Joseph Kabila et certains de ses associés ont pu mettre la main, avec la complicité de la BGFI Bank, sur au moins 138 millions de dollars des caisses de l’État. C’est l’équivalent de 250 000 années de salaire moyen en RDC.

En effet, Ernest Mpararo, le coordonnateur de la Ligue congolaise pour la lutte contre la corruption (LICOCO), a jeté des fleurs à l’enquête menée par la coalition des médias et ONGs dans le cadre de Congo Hold-up et demande que la justice soit faite pour que l’argent du contribuable congolais détourné soit récupéré.

« Que le président de la République puisse ordonner à la justice de récupérer l’argent puisque nous avons besoin d’argent et nous sommes d’accord que BGfibank et toutes les personnes impliquées dans l’enquête puissent rembourser l’argent parce que nous avons besoin de cet argent pour soutenir la gratuité, réhabiliter les routes, payer les militaires, construire les routes, construire les camps de militaires », a-t-il dit.

Rappelons par ailleurs que Rose Mutombo, ministre congolaise de la Justice, a officiellement saisi le procureur général près la Cour de cassation, dans une lettre datée du samedi 20 novembre 2021, pour demander l’ouverture d’une instruction judiciaire sur l’affaire Congo Old-Up.

Timohée Yebe/SIMCONGO.NET

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.