Sécurité : Un sujet congolais ADF arrêté à Beni

Alors qu’il revenait d’Idou (Ituri), un sujet congolais nommé Mumbere Tengaame, soupçonné d’être un allier des ADF, a été arrêté hier dans la soirée du jeudi 7 Octobre 2021, au village Eringeti dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

Alors qu’il revenait d’Idou (Ituri), un sujet congolais nommé Mumbere Tengaame, soupçonné d’être un allier des ADF, a été arrêté hier dans la soirée du jeudi 7 Octobre 2021, au village Eringeti dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

D’après l’armée, Ce combattant de la nationalité congolaise est impliqué dans la récente attaque sanglante qui a fait une dizaine de morts à Komanda, dans l’Ituri.

Appréhendé par les services de sécurité, il a affirmé avoir travaillé depuis plus de 5 ans au sein de ce groupe terroriste et a participé à de nombreuses incursions au Nord-Kivu et dans Ituri.

Sur une note publiée ce vendredi 08 octobre 2021, le porte-parole des opérations militaires dans la région, Antony Mwalushayi affirme bien son appartenance à ce mouvement des rebelles.

« Il est le cerveau moteur d’une opération à Komanda qui a fait une dizaine de morts, côté population civile. C’est à Eringeti que les services de sécurité des Forces armées ont mis la mis sur lui »,

Notons d’ailleurs que cette arrestation intervient 2 jours après qu’une femme de 56 ans s’est présentée aux services de sécurité, en affirmant avoir oeuvrée dans ce mouvement depuis plus de 23 ans et qu’elle leurs fournissaient les vivres, les munitions ainsi que les médicaments.

Nissi Mbungu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.