Politique : Moïse Katumbi aurait accepté Denis Kadima !

Moïse Katumbi président du parti politique Ensemble pour le changement aurait accepté le nouveau président de la Ceni Denis Kadima.

Moïse Katumbi président du parti politique Ensemble pour le changement aurait accepté Denis Kadima le nouveau président de la Comission électorale nationale indépendante (Ceni), d’après la Radio France Internationale.

Arrivé à Kinshasa depuis le vendredi soir, Moïse Katumbi a entamé les consultations avec les dirigeants de son parti politique pour déterminer l’attitude à adopter face à la désignation du nouveau président de la Ceni Denis Kadima.

Et à en croire Radio France Internationale ce matin, l’ancien gouverneur de la province du Katanga aurait finalement accepté Denis Kadima comme président de la Ceni pour permettre de lancer au plus vite les préparatifs des élections de 2023.

Une décision qui a mis finalement fin au suspens de son probable départ au sein de l’Union sacrée suite à l’épineuse question de la désignation des nouveaux animateurs de la Ceni.

Rappelons que le parti de Katumbi avait annoncé à travers une déclaration après l’échec des discussions sur le partage des postes des responsabilités au bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) qu’il allait réévaluer sa participation au sein de l’Union sacrée.

Timothée Yebe/SIMCONGO.NET

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.