Le Covid 19 en RDC en mode Business ?

Selon une étude rendue publique par le Groupe d’étude sur le Congo (GEC), la gestion humaine et financière pendant la pandémie de Covid 19 ressemble à un business.

Selon une étude rendue publique par le Groupe d’étude sur le Congo (GEC), la gestion humaine et financière pendant la pandémie de Covid 19 ressemble à un business.

À en croire cette étude dont AFP ébruitée, la RDC qui faisait face à plusieurs maladies déjà, jusqu’à ce qu’elle a enregistré le 10 mars son tout premier cas de Covid 19
« Rougeole, choléra, Ebola… La RDC fait déjà face à de multiples épidémies lorsqu’elle enregistre, le 10 mars 2020, son premier cas de Covid-19, Covid business en RDC – Repenser la riposte aux épidémies. Son système de santé, défaillant et sous-financé, peine à les enrayer sans un important soutien international »
Face à cette nouvelle épidémie, le gouvernement a créé « plusieurs structures ad hoc »: « comité multisectoriel », « secrétariat technique », « conseil consultatif », « task force présidentielle », « fonds national de solidarité contre le coronavirus », cite un en un cette étude.

Avant d’ajouter que toutes ses structures « n’ont pas résolu les problèmes soulevés par les précédentes ripostes: mauvaise gestion des ressources humaines et financières, mauvaise circulation des informations et rivalités entre les acteurs, qui aboutissent à une mauvaise prise en charge des patients et à une démotivation des personnels de santé. Ces dispositifs ont alourdi considérablement le budget de la riposte sans en améliorer la gestion financière les deux derniers ministres de la Santé ont été arrêtés à la suite d’allégations de détournements de fonds », enchérit cette étude.

Le groupe d’experts rappelle que la riposte au virus Ebola « avait été critiquée pour être devenue un fonds de commerce — ce que l’on a appelé +Ebola business+ — et avoir contribué à la violence » dans l’est de la RDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.