GRÈVE à SCTP ex-ONATRA: Les agents en colère revendiquent des arriérés de salaire!

Les agents de la Société Congolaise des Transports et Ports (SCTP ex-ONATRA) ont lancé un mouvement de grève, ce lundi 18 octobre 2021.

Selon ces agents, ils accusent plusieurs mois des arriérés de salaire et demandent à ce que la décision du président sur la fermeture des ports illégaux soit appliquée.

« Nous avons deux réclamations que nous avons adressées au gouvernement.
La première c’est le déblocage d’une somme de 207.000.000 dollars par le gouvernement pour permettre à la Société Congolaise des Transports et Ports (SCTP ex-ONATRA) de financer la retraite des agents, et payer les arriérés de plusieurs mois des salaires des autres agents y compris les nouvelles unités.
Deuxième chose nous réclamons à ce que la mesure prise par le président de la République en conseil des ministres sur la fermeture des ports illégaux soit effective, car seule, la SCTP qui a le monopole d’œuvrer dans le secteur des transports malheureusement avec la concurrence ce dernier des autres ports qui œuvrent illégalement dans ce secteur nous n’arrivons pas à bien travailler », a déclaré un agent sous anonymat.

En effet, cette situation qui prévoit à la SCTP ex-ONATRA plonge plusieurs familles dans l’impasse surtout dans cette période de rentrée scolaire « Nous n’arrivons pas à organiser la rentrée pour nos enfants, plusieurs familles passent nuit à belle étoile car il n’y a pas moyen de payer le loyer. D’autres agents meurent parce que les conditions des vies ne sont pas bonnes.
Nous les agents de la SCTP nous souffrons, nous demandons au chef de l’État de s’impliquer personnellement dans ce dossier pour éviter le pire » a affirmé un agent trouvé sur place.

Signalons par ailleurs que lors du dernier conseil des ministres le président de la République avait instruit le ministre de transport Chérubin Okende de fermer les ports illégaux qui œuvrent dans le secteur de transport en RDC.

Timothée Yebe/SIMCONGO.NET

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.