EPST/GRÈVE : Les enseignants de l’école Don Bosco de Masina en mode Nduleman !

Les enseignants de l’école Don Bosco de Masina ont transformé l’école à un mini-concert, le jeudi 21 octobre, dans le but d’exprimer leur mécontentement.

À en croire une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, les enseignants de la province éducationnelle de la Tshangu précisément de l’école Don Bosco de Masina ont profité de la situation de grève pour transformer la cour de l’école à un mini-concert.

Assis en groupe sous une arbre avec Guitare, tam-tam, baton musical…les enseignants de cette école catholique ont vocalisé sur le nom du ministre de l’Enseignement Primaire secondaire et Technique Tony Mwaba sous les regards des élèves qui, étant abandonnés, traînaient dans la cour de récréation.

Cette vidéo confirme de plus en plus la grève des enseignants des écoles catholiques qui revendiquent l’amélioration de leur vie sociale par le gouvernement. Selon eux, l’État congolais doit respecter ses accords de Bibwa signés avec le ban syndical des enseignants avant le lancement de l’effectivité de la gratuité de l’enseignement en 2019.

Récemment le syndicat national des écoles conventionnées catholiques (SYNECAT) avait demandé aux enseignants des écoles catholiques de suspendre la grève et un conseil permanent du dialogue social entre le gouvernement et le banc syndical de l’EPST avait vu le jour afin de permettre la reprise des négociations et faciliter un dialogue permanent entre le gouvernement et le banc syndical de l’EPST. !

Signalons par ailleurs que plusieurs élèves ont manifesté hier à l’Assemblée nationale.
Ces élèves qui fréquentent les écoles catholiques de la province éducationnelle de la Funa ont menacé de prendre la drogue bombé au cas où qu’il n’y aura pas la reprise des cours.
Par cette occasion Jean Marc Kabund vice-président de l’Assemblée nationale a promis à ces élèves qu’une solution sera trouvée dans les prochains jours.

Timothée Yebe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.