CENI: Les violons ne s’accordent toujours pas entre les confessions religieuses !

Les 8 confessions religieuses chargés de désigner les nouveaux animateurs de la commission électorale nationale indépendante

Les 8 confessions religieuses chargés de désigner les nouveaux animateurs de la commission électorale nationale indépendante (CENI) se sont retrouvés encore, ce samedi 02 octobre 2021, au Centre Interdiocésain pour tenter de trouver un compromis et aplanir des divergences.

Malheureusement, selon nos informations, cette réunion à coucher d’une souris car le groupe de six confessions religieuses chapoté par le pasteur Dodo Kamba de l’église de réveil a persisté avec son candidat Denis Kadima alors que le groupe de deux confessions religieuses a maintenu sa position en présentant Cyrille Ebotoko comme leur candidat à la tête de la CENI, ce malgré, les échanges de part et d’autre pour tenter de convaincre les uns et autres.

N’ayant pas parlé le même langage, Abbé Donatien Shole qui est le porte-parole du groupe deux confessions religieuses a déclaré que la réunion va se poursuivre le lundi pour trouver une solution, alors que pour sa part, Dodo Kamba qui est le porte-parole du groupe de six confessions religieuses a informé la presse que le groupe de six va faire rapport au président de l’Assemblée nationale Christophe Mboso qui les avait accordé un ultimatum de 72 heures pour trouver un compromis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.